BPJEPS

Béatrice Pelegry
Tél: 05 34 60 30 58
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

   PROCHAINE SESSION :
Du 18/09/2017 au 04/07/2018
    Clôture des inscriptions
le 30 juin 2017
 

 

Taux de réussite au BPJEPS
2014 80%
2015 85%
2016 95%


BPJEPS animation sociale

 Présentation du diplôme 

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport (BPJEPS) spécialité « Animateur », mention « Animation Sociale » est un diplôme d’Etat, délivré par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, homologué de niveau IV (Registre National des Certifications Professionnelles).
Il s’agit de former des animateurs professionnels capables d’élaborer et de mettre en place des projets d’animation de proximité, de médiation, de prévention permettant le lien social, le maintien de l'autonomie, l'inclusion sociale.
Il peut être accessible par la Validation des Acquis par l’Expérience (VAE).
Pour en savoir plus vous pouvez consulter
le référentiel professionnel et de certification.

 Qui peut s'inscrire ? 

Personnes salariées ou demandeuses d’emploi, souhaitant se professionnaliser dans le secteur de l’animation sociale.

Pré-requis :

–  Justifier d'expérience bénévole et/ou professionnelle de 200 heures en matière d’animation (bulletins de salaires, certificats de travail, attestations précisant la fonction d'animateur bénévole, la période, la durée).

ou bien

 Justifier d’un diplôme parmi les suivants :

  • BAC Pro agricole (toute option),
  • BAC Pro SPVL (Service de Proximité et Vie Locale),
  • BAC Pro ASSP (Accompagnement Soins et Service à la Personne),
  • BAFA (Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur),
  • BAFD (Brevet d'Aptitude aux Fonctions de Directeur),
  • BAPAAT (Brevet d’Aptitude Professionnel d’Assistant Animateur Technicien),
  • BEPA Services aux personnes,
  • BEP ASSP (Accompagnement Soins et Service à la Personne),
  • BEP Carrières sanitaires et sociales,
  • BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et du Sport),
  • Brevet professionnel délivré par le ministre de l'Agriculture,
  • CAP Petite Enfance,
  • CQP Animateur périscolaire,
  • CQP Animateur de loisirs sportifs,
  • DAMP (Diplôme d’Aide Médico-Psychologique),
  • DEAES (Diplôme d'Etat d'Accompagnant Educatif et Social),
  • DEAP (Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Puériculture),
  • DEAVS (Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale),
  • DE TISF (Diplôme d'Etat de Technicien de l'Intervention Sociale et Familiale),
  • DEME (Diplôme d'Etat de moniteur éducateur,
  • DPAS (Diplôme Professionnel d’Aide Soignant),
  • Titre professionnel agent(e) de médiation, information, services,
  • Titre professionnel technicien(ne) médiation services,

 

  Etre titulaire d'une attestation de formation, en cours de validité, relative au secourisme, parmi les suivantes :

  •  PSC1 ou AFPS,
  • PES1
  • PES2
  • AFGU
  • STT

 La  sélection : 

Elle comprend :

  un écrit sur un sujet donné,

  un entretien permettant de vérifier la connaissance du diplôme, du contenu, du déroulement, les motivations, la faisabilité de la formation pour le candidat.

 Le positionnement 

Il permet de définir un parcours individualisé à partir de l'expérience du candidat, des diplômes déjà obtenus et de contractualiser ce parcours par l'établissement d'une convention de formation professionnelle.

 Le déroulement de la formation 

La formation BPJEPS se déroule sur 10 mois, en alternance entre le centre de formation et le lieu de stage qui peut être, pour les personnes salariées, le lieu de travail . Elle comprend 1386 heures dont 609 heures en centre et 777 heures en entreprise.

 Contenu de la formation 

La formation s’appuie sur 4 Unités Capitalisables (UC).

1 - L'animateur(trice) encadre des publics en prenant en compte leurs caractéristiques et le projet de la structure :
- Il/elle participe à l'organisation. au fonctionnement général de la structure dans le cadre du projet de cette dernière et organise les différents temps de vie des publics,
- il/elle prend en compte les demandes et les attentes des publics et les orientent si besoin vers d'autres professionnels,
- il/elle garantit la qualité des pratiques en assurant une cohérence d'action et en garantissant la sécurité et l'intégrité des publics.

2 - L’animateur(trice) met en œuvre un projet d’animation sociale en lien avec une équipe pluridisciplinaire:
- Il/elle contribue à l'élaboration des projets portés par la structure,

- il/elle conçoit, il/elle anime et évalue des actions d'annulation en cohérence avec les valeurs de la structure.

3 - L‘animateur(trice) conduit des actions d'animation sociale pour favoriser l'expression et le développement de la relation sociale, l'insertion sociale ou le maintien de l'autonomie de la personne :
- Il/elle accueille les publics. identifie leurs besoins et leurs potentialités, ce en relation avec l'équipe pluridisciplinaire de son environnement,
- il/elle propose un cadre sécurisant et stimulant aux différents publics,
- il/elle conçoit et met en œuvre des activités et actions d'animation inscrivant les publics dans des dynamiques de projet.

4 - L‘animateur(trice) mobilise des démarches d'éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d'animation sociale. L'approche des activités est centrée sur la socialisation, la participation des publics, l'émergence de projets et l'estime de soi sans recherche de perfectionnement technique et de développement de la performance personnelle :
- Il/elle conçoit et met en œuvre des situations et activités favorisant la participation des publics dans des démarches d'éducation populaire,
- il/elle conduit une action d'animation sociale au moyen de supports d'activités maitrisés et adaptés aux spécificités des publics accueillis,
- il/elle conçoit et conduit des activités et démarches pédagogiques en s'appuyant sur les ressources locales.

A ces 4 groupes d'activités, COFRIMI formera aussi à la médiation sociale et interculturelle comme fonction dans le métier d'animateur social.
La médiation introduit la notion du tiers dans une relation où la communication entre deux  personnes ou deux groupes ne se fait pas ou ne se fait plus. L’animateur-médiateur va permettre un espace d’écoute, d’échanges et de négociation entre les deux parties pour arriver à établir ou rétablir les liens, améliorer les relations ou dépasser un différent. 

  • Il propose un lieu intermédiaire où des personnes et des groupes séparés peuvent se rencontrer.
  • Il aide à l’émergence de projets et il est à l’interface entre différents partenaires en aidant les uns et les autres à se comprendre.

 Les 2 épreuves certificatives 

 1ère épreuve - Permet de valider l'UC 1 et l'UC 2

  • –   Le candidat remettra un document écrit expliquant la conception, la mise en oeuvre et la réalisation d'un projet d'animation dans la structure d'alternance.
  • –   Ce document constituera le support d'un entretien avec 2 évaluateurs.


2ème épreuve - Permet de valider l'UC 3 et l'UC 4

  • –   Le candidat remet un document présentant un cycle d'animation intégré dans le projet. Il conduit une séance de ce cycle d'animation auprès d'un groupe, dans sa structure d'alternance
  • –   Cette animation sera suivie d'un entretien avec 2 évaluateurs

La validation du diplôme est de la compétence de la Direction Régionale de la Jeunesse & des Sports. Le stagiaire obtient le BPJEPS lorsqu'il a satisfait à l'ensemble des épreuves de certification.

 Types de structures où l'animateur peut travailler 

associations de  quartiers, centres sociaux, Foyers jeunes travailleurs, Centres d'hébergement et de réinsertion sociale, Maisons de retraite, centres spécialisés  pour personnes en situation de handicap, Centres d'accueil pour demandeurs d'asile, Centres provisoires d'hébergement, Hôpitaux, centres d'accueil d'urgence, ...